Juin 212011
 
sauvegarde

Nous continuons dans notre petite série sur la sécurité de vos données. Après un bon antivirus et des mots de passe efficaces, on peut désormais considérer que vos données sont protégées des virus et autres programmes malicieux.

Cependant, que faites-vous si vos données sont perdues, non pas à cause d’un piratage de votre ordinateur ou de votre réseau, mais à cause d’un accident, comme une inondation, un incendie, ou même simplement votre ordinateur personnel détruit ?

S’il s’agit de votre ordinateur familial ou non professionnel, outre la valeur sentimentale des fichiers perdus (photos, vidéos…), il y aura peu d’impact sur votre vie professionnelle. Par contre, si ce sont le ou les ordinateurs de votre entreprise, qui contiennent les données de vos clients, votre prochaine réunion stratégique avec votre supérieur… Cela devient plus problématique.

Pour la sauvegarde de vos données personnelles, on conseille souvent d’avoir deux copies, en plus de l’original. Cependant, au vu de l’importance de certaines données professionnelles, il semble utile d’appliquer pour vous ou votre entreprise la règle du 3-2-1 : trois copies, sur au moins deux types de sauvegarde de données, dont une à distance.

Trois copies

Ces trois copies ne seront jamais des copies complètes de votre ordinateur. Il est en effet inutile de copier par exemple votre système d’exploitation (surtout si vous possédez le très gourmand Vista) ou vos logiciels dont l’applicatif d’installation peut-être retrouvé facilement, sur un CD ou sur le web. Il s’agit de se focaliser sur les données essentielles : données commerciales, techniques, financières, stratégiques, clés pour votre entreprise et uniques.

Ces trois copies, régulièrement contrôlées pour être mises à jour et qu’on vérifie leur intégrité, vous permettront de vous assurer que même en cas de coup dur sur votre matériel, vos données sont préservées et votre activité peut continuer (presque) normalement

Deux types de sauvegarde

En effet, il ne sert à rien de faire trois copies sur le même CD ou sur la même clé USB. N’oubliez pas non plus que tous les ordinateurs n’ont pas forcément de lecteur compatible pour chacun de vos supports externes, ou qu’ils ne seront peut-être pas en état de fonctionnement.

Il existe aujourd’hui des dizaines de supports de mémoire différents pour la sauvegarde de vos données, physiques ou non : les disques durs externes, les CD, les clés USB, les disques et médias SSD dont la capacité augmente rapidement…

Il est bon aussi de ne pas garder ces sauvegardes à proximité de votre ordinateur : en effet, si vous perdez votre matériel dans un incendie, vos sauvegardes seront perdues aussi.

Une sauvegarde à distance

C’est aussi pour cela qu’on recommande de plus en plus aux entreprises la sauvegarde des données à distance. De plus en plus de services offrent cette possibilité, pour des tarifs très différents d’un hébergeur à l’autre. Avec un petit logiciel de sauvegarde installé sur votre ordinateur, vous pouvez programmer quels fichiers seront sauvegardés à quelle fréquence. Vos données seront alors placées sur un serveur externe et peuvent être téléchargés à n’importe quel moment grâce à un compte d’accès.

Dans tous les cas, que ce soit la sauvegarde à distance ou la sauvegarde sur un support physique, veillez à sécuriser vos données en les cryptant. Les services de backup à distance proposent presque systématiquement cette encryption, surtout dans leurs services pour les professionnels.

Un exemple de ce type de service : BackUp4U, un service suisse, qui vous assure que vos données ne partent pas à l’étranger et donc qu’elles restent protégées selon les lois de confidentialité applicables en Suisse.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)